Simple, Rapide et 100% Anonyme

Mission

Échec au crime est composé de bénévoles actifs et dédiés au bien-être de leur communauté. Nous proposons une méthode aux forces policières pour recevoir de l'information du public dans leurs efforts de prévention du crime. Ces efforts se traduisent par des arrestations de criminels, en saisies de biens volés et en saisies de drogues. Toutes nos communautés en bénéficient.

Historique

Historique de Crime Stoppers

Quand Michael Carmen, un jeune étudiant d'un collège de d'Albuquerque dans l'état du Nouveau-Mexique aux États-Unis, a été tué durant un cambriolage dans une station-service d'Albuquerque en juin 1976, le détective Greg MacAleese n'avait aucun suspect en vue.

Aucun témoin ne s'était manifesté et il semblait que ce meurtre complètement gratuit et extrêmement brutal resterait un mystère.

MacAleese, qui avait travaillé comme journaliste avant de devenir policier, savait qu'il fallait quelque chose de nouveau pour inciter le public à donner de l'information. Il fallait absolument innover. Pour l’aider dans sa cause, il s’est tourné vers ses anciens collègues de travail.

Il a conçu l’idée de produire une reconstitution vidéo de la scène de crime et de la diffuser. Toutes les personnes qui fourniraient de l’information se verraient garantir l’anonymat et seraient éligibles à une récompense. Cette récompense avait pour but d’encourager les témoins indécis à divulguer l’information en leur possession. Il espérait obtenir au moins une bonne piste.

Il semblait presque illusoire de prendre des mesures semblables pour résoudre ce crime, mais MacAleese a tenu bon. Le meurtre avait scandalisé la communauté et aurait dû amener plusieurs témoins à donner de l'information.

Carmen était à deux semaines de se marier et il travaillait des heures supplémentaires pour amasser un peu d'argent pour son loyer. Quand les policiers ont répondu à l'appel de Carmen, ils l'ont trouvé gravement blessé. Il avait été atteint à l'abdomen d'un coup de fusil de calibre X12.

L'équipe médicale a tenté de maintenir Carmen en vie jusqu'à ce qu'il puisse identifier les personnes responsables, mais ils n’ont pu que constater l’évidence.

Durant cette période, Albuquerque possédait un des plus hauts taux de criminalité par habitant, et les citoyens avaient peur d'aider la police. 

Le plan de MacAleese a fonctionné. Quelques heures seulement après la diffusion du reportage, un témoin s'est manifesté. Les images vidéo ont réussi à faire en sorte qu'un témoin s'est rappelé avoir vu une voiture s'éloigner de la station-service à la même heure que le meurtre. Le véhicule appartenait à un résident du quartier.

L'enquête qui suivit permit l'identification et l'arrestation de deux hommes. Ils ont tous les deux été accusés du meurtre du jeune Carmen. Ces hommes ont aussi été reliés à plusieurs vols qualifiés dans la région.

MacAleese a reçu plusieurs autres appels, incluant un qui a permis l'arrestation d'un suspect responsable d’un viol particulièrement violent commis plus tôt. En réalisant que ce type de programme pouvait être bénéfique pour le corps policier et les citoyens, MacAleese a convaincu les autorités de permettre à un groupe de citoyens de former ce qui deviendrait le premier programme Crime Stoppers au monde. 

Pour ses efforts, le détective MacAleese fut nommé une des personnes ayant le plus influencé la période des années '70 aux États-Unis, en plus d'être nommé policier de l'année aux États-Unis. Il est aussi très significatif de noter que depuis la création du programme Crime Stoppers, le taux de criminalité de la ville d'Albuquerque a été considérablement réduit et n'est plus dans les 20 plus hauts du pays.