Le projet « Café avec un policier »

Le projet « Café avec un policier ».

José Caron, Sabrina St-Amand, Jacques Boucher, Marie-Claude Gagnon, Jimmy Potvin Inspecteur

Commandite ÉAC 3000 $

Date : 22 février 2017

Le projet « Café avec un policier » est un concept simple ou la police et les membres de la communauté se réunissent dans un espace neutre informel pour discuter avec la communauté, établir des relations et boire un café. Le concept a fait des merveilles pour bonifier la confiance de la communauté, la légitimité de la police et l’établissement de partenariat.

Un des objectifs-clés du projet« Café avec un policier », est de supprimer les barrières tant physiques que psychologiques entre les policiers et la population en général. Il permet ainsi un échange créant une interaction informelle, détendue et dans une ambiance conviviale.

La prévention du crime faisant partie intégrale du mandat de la police, l’objectif général du projet « Café avec un policier » vise un rapprochement entre les forces de l’ordre et la communauté.

  • développer un partenariat avec la population et les commerçants des secteurs visés;
  • se rapprocher de la communauté;
  • obtenir une rétroaction de la part des commerçants et des citoyens sur les délits non-déclarés dont ils sont victimes pour ainsi adapter nos interventions policières et nos projets de prévention de la criminalité;
  • bonifier le sentiment de sécurité des citoyens;
  • faire valoir les programmes du service de police au sein de la population;
  • inciter les policiers parrains et/ou représentants à se rapprocher de leur communauté, connaître les problématiques du milieu et donner aux citoyens une opportunité non officielle de rencontrer un policier;
  • sensibiliser les citoyens aux mesures de sécurité à prendre pour se protéger contre la criminalité.

Mois de la prévention des fraudes

Mois de la prévention des fraudes
Mars est le mois de la prévention de la fraude. Ne soyez donc pas étonné de voir ou entendre de multiples conseils ou activités de prévention en lien avec ce phénomène.
Tous les corps policiers de la province unissent leurs efforts en collaborant avec la Banque du Canada pour sensibiliser la population aux différentes techniques mises de l’avant par les criminels spécialisés dans ce domaine.
Que ce soit le vol d’identité, la cyberfraude , l’hameçonnage, la fraude du président, le sexetorsion ou la fraude des grands-parents, chaque année des milliers de québécois sont ciblés et deviennent les victimes d’arnaqueurs spécialisés.
On estime que le clonage des cartes de débit/crédit et le vol d’identité entrainent des pertes annuelles estimées à 500 millions de dollars.
Une offre trop alléchante devrait automatiquement susciter un questionnement. Le scepticisme est votre meilleur allié pour dépister une fraude dont vous pourriez devenir victime.
Les fraudeurs ont un plus d’un tour dans leur sac. Résistez à la pression. Vous ne connaissez pas votre interlocuteur ou avez des doutes sur son identité, ne lui envoyez pas d’argent et ne transmettez pas votre numéro de carte de crédit.
Vos renseignements personnels sont précieux, apprenez à les protéger. La cyberfraude est en forte hausse depuis quelques années et encore trop de gens utilisent un mot de passe trop simple pour leur protection, lorsqu’ils en ont un.
Dans le doute n’hésitez pas à communiquer avec votre service de police local qui sera en mesure de vous guider.

Le comité local ÉAC de Brome-Missisquoi/Haute-Yamaska reçoit un don de 1 250 $

Le comité local a reçu un don de 1 250 $ de la part des Voitures Anciennes de Granby (VAG) qui réitèrent leur appui à Échec au crime (ÉAC).

Merci à ce généreux partenaire !De gauche à droite : M. Pierre Leblond, bénévole ÉAC, Mme Nicole Frenière, présidente locale ÉAC, M. Normand Lemieux, directeur VAG et M. Mario Campbell, VP VAG.

RÉTROSPECTIVE 2016

Voici quelques activités qui ont eu lieu en 2016 et qui ont marqué l’année du 20e anniversaire de l’organisme Échec au crime !

VOIR LE COMMUNIQUÉ

20e anniversaire de l’organisme (soirée-bénéfice le 20 octobre 2016)

M. Alexandre Dumas et M. Richard Poirier (président ÉAC), les maîtres de cérémonies du 20e anniversaire.

Prestation amusante de Messieurs Jean Perron, Alain Côté et Paul Doucet, lors du repas des festivités. Sur la photo, de gauche à droite : MM. David Richard, Jean Perron, Alain Côté, Paul Doucet, Richard Poirier et Jean Rousselle.

M. Jean-François Guérin, journaliste.

Les anciens présidents de l’organisme: MM. Raymond Medza (fondateur), Serge Lescarbeau, Jacques Boucher, Normand Savoie, Richard Bourdon et Tom McConnell.

Souper de la soirée hommage du 20e anniversaire.

La corporation des carrossiers professionnels du Québec (CCPQ) s’associe à Échec au crime.

Voir article dans : Revue CCPQ 2016 (cliquez 2 fois pour ouvrir)

Protocole d’entente avec la MRC d’Argenteuil

M. Jacques Boucher, secrétaire de l’organisme et M. Luc Grondin, maire de Grenville et président du CSP de la MRC d’Argenteuil lors de la signature du protocole d’entente le 17 novembre dernier.

Conférence de presse lors de la signature du protocole avec la MRC d’Argenteuil. De gauche à droite: M. Sylvain Fournier, M. Jonathan Voyer,  Mme Marie-Josée Gervais, Mme Marie-Claude Gagnon, M. Guy Desmarais et M. Jacques Boucher. M. Christian Richard était également présent (hors photo).

Présentation du programme ÉAC au Saguenay

M. Guy Desmarais, vice-président du développement et marketing pour ÉAC ainsi que Mme Marie-Claude Gagnon, policière coordonnatrice du programme ont fait la présentation à Saguenay.

Participation au Colloque de l’ADPQ (juin 2016)

 

Présence de MM. Guy et Serge Lescarbeau ainsi que Mme Marie-Claude Gagnon lors du Colloque de l’ADPQ en juin 2016

*Voir d’autres activités dans les mois précédents cet article.

 

 

 

 

 

 

 

Échec au crime fête son 20e anniversaire!

L’année 2016 marque le 20e anniversaire de l’organisme Échec au crime Québec. Comme vous le savez sûrement,  Échec au crime est une organisation à but non lucratif qui a été fondée le  8 mai 1996. Active à partir de 1997 elle œuvrait sous le nom d’Info-Crime Québec jusqu’à son changement de nom en octobre 2012. Elle administre un programme qui vise à offrir à la population québécoise des moyens pour signaler anonymement des crimes. Le concept a été développé suivant les principes du programme Crime Stoppers canadien. C’est grâce au travail acharné des premiers bénévoles que notre programme connaît aujourd’hui son succès.

Nous sommes à préparer une belle célébration qui aura lieu le jeudi 20 octobre 2016. Cette soirée permettra également de faire une campagne de financement pour les prochaines activités de l’organisme.

Espérant vous compter parmi nous lors de cet évènement, veuillez nous contacter par courriel (administration@echecaucrime.com) et il nous fera plaisir de vous répondre.

Salutations distinguées.

Comité organisateur

Échec au crime (Québec)

echec_au_crime_logo

Rencontre avec les enquêteurs de la Régie intermunicipale de police de Richelieu-St-Laurent

Suite à la signature d’un protocole d’entente entre Échec au crime et la RIP de Richelieu-St-Laurent, des représentants de l’organisme ont fait une présentation aux maires de la RIP. Ils ont expliqué ce qu’était le programme Échec au crime et les avantages d’y adhérer . M. Guy Desmarais, responsable bénévole du développement chez ÉAC et la coordonnatrice du programme à la Sûreté du Québec, la Sergente Marie-Claude Gagnon étaient sur place pour faire la présentation.

De gauche à droite: M. Bruno Pasquini, directeur de la RIP Richelieu-St-Laurent, la Sergente Marie-Claude Gagnon, coordonnatrice du programme ÉAC et M. Guy Desmarais, responsable du développement chez ÉAC.

De gauche à droite: M. Bruno Pasquini, directeur de la RIP Richelieu-St-Laurent, la Sergente Marie-Claude Gagnon, coordonnatrice du programme ÉAC et M. Guy Desmarais, responsable du développement chez ÉAC.

IMG_2146

Présentation d’Échec au crime